ENFANTS DE SOLIDARITÉ


| |

Août 2005. La Pologne fête les 25 ans de Solidarnosc(Solidarité). Klementyna a le même âge que ce mouvement qui changea l’histoire de son pays. En 1980, elle a inspiré « À ma fille » ; hymne de ceux qui luttaient alors contre le régime communiste. Tout comme Kasia, Lukasz et Artur – d’autres « enfants de Solidarnosc » – Klementyna vit dans une Pologne enfin démocratique. Héritiers du combat difficile mené hier par leurs parents, ces jeunes Polonais s’interrogent aujourd’hui sur le passé de leur pays et sur son avenir…
Ils n’ont que très peu de souvenirs du Communisme et des combats livrés contre ce système. Ils ont grandi dans un pays qui n’a plus grand chose à voir avec ce qu’il était au moment de leur naissance. Que connaissent-ils du passé? De quoi se composent leurs mémoires personnelle et collective ? De quelle manière sont-ils, consciemment ou non, marqués par les luttes menées hier en leur nom par leurs parents?
Jouissant d’une liberté à laquelle celles de leurs parents et grands-parents ne pouvaient que rêver, cette génération se heurte de plein fouet aux problèmes issus des transformations que l’économie polonaise connait depuis 15 ans (chômage, individualisme, compétition professionnelle acharnée, endettement à vie…). Mal à l’aise dans son propre pays, elle émigre donc en masse. Depuis l’entrée de la Pologne dans l’Union Européenne, plus d’un million de jeunes Polonais seraient ainsi partis travailler en Angleterre et en Irlande…
Reviendront-ils ?
Venant chacun d‘un milieu différent, Klementyna, Kasia, Artur et Lukasz éprouvent comme la majorité de leurs jeunes concitoyens, un profond sentiment d’amertume vis-à-vis de leur pays. L’estime et la fierté qu’ils ressentent à l’égard du courage de leurs parents semblent en effet altérés par la déception d‘une promesse non-tenue. La Pologne contemporaine correspond-t-elle en effet aux espoirs et aux idéaux du projet de société que façonnaient au début des années 80 les ouvriers et les intellectuels fondateurs de Solidarnosc ?

 

solidarnosc_logo

 

 

 

 

 

 

 

/ presse

:: Le cinéaste montre de manière subtile le poids et la douleur de ces histoires d’hier dans leur vie d’aujourd’hui. Rzeczpospolita

:: Dans un règlement de compte personnel avec l’histoire, le réalisateur tente de comprendre cette génération, ainsi que les déceptions entraînées par les transformations et le passage à l’économie de marché. Ce film constitue une voix pertinente au sein du débat consacré à l’héritage de notre passé. Zycie Warszawy

:: Rafael Lewandowski a entrepris de dresser le portrait des enfants de Solidarnosc (…) ; son film est bien pensé, courageux, sincère et frais. Fluid

:: De ces confidences, de ces conversations servies par une réalisation soignée (…) le film revisite la grande histoire et dresse le portrait d’une génération inquiète dans une société fondée sur la compétition et l’individualisme. Télérama

:: Ce documentaire apporte un témoignage passionnant sur le regard que portent les enfants d’anciens grévistes … Télécinéobs

 

En savoir plus sur le sujet
L'histoire du mouvement en vidéo ]
La Pologne et l'Europe ]
Lech Walesa ]

 

/ générique 

Un film de Rafaël Lewandowski

Produit par Mark Edwards

Avec la participation de Planète LCP RTBF TVP1

© Kuiv Productions Kalejdoskop (Pologne) 2006

 

enfants_de_solidarnosc2