MODE EN FRANCE


| |

Douze films, allant du slapstick au polar, de la comédie au ballet, de la vidéo au collage.

Grace Jones
 quitte Bond pour Alaïa et Marivaux. Des enfants de quatre ans démontrent que l’habit fait le moine. Nous Deux psychodramatise : des mannequins, couchés en double page dans un confessionnal horizontal, s’épanchent.

Dans un hard Mode Shop, des obsédés voyeurisent dans les cabines, Live et autres peep shows. Trois Mack Sennett covergirls traversent la mode du 20e siècle en accéléré acrobatique. Des adolescents jouent la gamme de tous les looks possibles.

Sapho devient caissière chantante, Tcheky Karyo, commissaire de police, est saisi par le foxtrot. Pour CastelbajacArielle Domsbale fait la meneuse de revue, Voulzy et des mannequins Voulzettes chantent, Ben et Di Rosa peignent des robes en direct.

Un magicien met une soirée mondaine dans sa poche. Jean-Paul Gaultier habille tout un quartier de Paris, des bouchers aux putes, ménagères et pickpockets. Etc…

En 12 séquences débridées, William Klein donne le mode d’emploi de la mode et des Nouveaux Créateurs et répond à la question :

- Qui fait la mode et pourquoi ?

Il montre qu’on peut très bien vivre sans la mode mais que ce serait moins drôle !

 

 

 

 

/ presse

:: Plus complice du spectacle de la mode que de la mode elle-même, William Klein a fait, de ce film sur les « nouveaux créateurs », un exercice de style, souvent ludique, parfois emprunt de dérision. Et assez déroutant. Télérama

:: En douze séquences loufoques ou pathétiques, comédies ou ballets, slapstick ou polars, le génial William Klein donne la mode d’emploi. Gainsbourg signe la musique. C’est la beauté on the beat et la télé on the hit. Le Nouvel Observateur 

:: William Klein a un mérite énorme : avoir fait d’un sujet conventionnel à souhait une approche originale, esthétique et ultra personnelle.On aime bien sa façon très dérisoire et humoristique de le traiter. Le Progrès

:: Mode In France : il ne nous reste plus qu’à rêver devant cette magnifique vitrine. Le Quotidien

   / générique

Un film de William Klein 

Produit par Michel Rotman

Musique originale Serge Gainsbourg 

Directeur de la photo Gérard De Battista

Cadrage William KleinGérard De Battista

Montage Nelly QuettierPhilippe Wampfel 

Son Louis GimelPierre Klein

   Avec la participation de TF1

© Kuiv Productions 1985