VICHY ET LES JUIFS


| | |

LES DOSSIERS DE L’HISTOIRE
Avec les interventions de Serge Klarsfeld, de Jean-Pierre Azema et d’Henri Rousso.

1940 : la guerre éclair, la ruée des chars, un pays s’effondre.

Le 25 juin 1940, l’armistice divise la France en deux, livrée au Nord à l’occupation allemande. Paris, ville ouverte, voit sur la Tour Eiffel se dresser le drapeau du Reich.

Les Juifs de France seront la première cible, tant dans la zone occupée où est appliquée la politique raciale du Reich, que dans la zone libre où la Révolution nationale prônée par le maréchal Pétain permet l’instauration d’un antisémitisme d’État.

En France, à la veille de la guerre, on dénombre environ 300.000 Juifs, divisés en deux groupes bien distincts :

- 150.000 « Israélites » citoyens français
(bourgeois et professions libérales)


- 150.000 « Juifs » étrangers
(majoritairement en bas de l’échelle sociale)

Ces derniers seront les victimes privilégiées de Vichy.

 

 

 

 

 

 

/ presse

:: Exemplaire. Précis, clair et argumenté, ce documentaire
permet non seulement de comprendre les différentes
étapes qui ont conduit à la déportation de 75 000 juifs,
mais aussi de décrypter les rapports de force entre le
gouvernement de Pétain et les représentants de Hitler.
L’histoire n’est jamais simple, encore moins
manichéenne, P.Rotman le rappelle et le rappelle bien.
Télérama

:: Une accumulation d’images et de faits irrécusables qui
parlent d’eux-mêmes et que commentent sans passion
partisane l’avocat Serge Klarsfeld et l’historien
Jean-Pierre Azema. Télé Obs 

:: S’appuyant sur de nombreuses archives (dont des
documents rares) et les analyses d’historiens, les
auteurs brossent avec précision l’engrenage de cet
antisémitisme d’état. Le Monde

/ générique

Un film écrit par Patrick Rotman

Réalisé par Virginie Linhart et Patrick Rotman

Produit par Michel Rotman et Marie Hélène Ranc

Montage David Korn-Brzoza 

Son Jean-Pierre Fougères 


Avec la participation de France 3

© Kuiv Productions 1997